//
you're reading...
Communauté, Google, network, Réseau, Utilisateur

Le futur Gmail ? Google Wave, l’email 2.0


Logo Google Wave

Logo Google Wave

Google a dévoilé lors de sa conférence annuelle Google 09 I/O un nouveau service qui redéfinit le concept de boîte mail. Le lancement officiel se fera cette année pour le grand public. En développement depuis deux ans, Google Wave, a été présenté comme « ce que serait l’email s’il avait été inventé aujourd’hui ». Lars Rasmussen, directeur de l’ingénierie logicielle chez Google qui est à l’origine du projet précise : « Deux des réussites les plus spectaculaires en matière de communication numérique, l’email et la messagerie instantanée, furent initialement conçues dans les années 1960. Depuis, bien d’autres formes de communication ont été inventées – blogs, wikis, documents collaboratifs, etc. – et les ordinateurs et les réseaux ont été considérablement améliorés ».

Google Wave se présente donc une nouvelle plate-forme de communication qui réunit mail, messagerie instantanée et espace collaboratif. Google Wave est une plateforme de communication et de collaboration résolument tournée vers les technologies Internet de demain, à savoir le HTML 5. Les possibilités qu’offre le service sont impressionnantes, d’autant que l’API sera ouverte à tous les développeurs et donc aux services tiers. La firme de Mountain View a par ailleurs annoncé mettre Wave en « open source » dans les mois à venir.

Google_Wave_snapshots

Google_Wave_snapshots

Wave permet d’abord une communication écrite enrichie : contrairement aux mails, que vous écrivez puis envoyez, votre message Wave est partagé en permanence avec votre ou vos interlocuteurs, voire, si vous le souhaitez, sur des sites web. Le message n’est pas uniquement dans votre boite ou dans celle de vos contacts ; elle est disponible à tous, tout le temps. De cette manière, tout les utilisateurs qui y ont accès peuvent l’enrichir à tout moment, y ajouter des contenus, de la musique, des cartes, un agenda… Voire même des applications, par le biais d’extensions que tout un chacun pourra ajouter à son service. Google a par exemple montré que deux utilisateurs de Wave pouvaient jouer aux échecs, par un simple plug-in (notre capture) Ce qui est possible car toutes les modifications effectuées sur une « wave » sont par ailleurs visibles instantanément par vos contacts. Vous pouvez ainsi discuter, jouer, partager des contenus en temps réel via ce service.

Google_Wave_inbox_chess

Google_Wave_inbox_chess

Et Google ne s’arrête pas là puisqu’aux côtés de Wave, il lance plusieurs API ouvertes à destination des développeurs. Ceux-ci vont donc pouvoir utiliser ce service en tant que plate-forme, et lui adjoindre de nouvelles fonctions. Un exemple donné par Google : une extension Twitter pourrait permet d’utiliser le site de micro-blogging depuis l’interface de Wave… Idem pour Facebook, Delicious et tous les autres réseaux sociaux que vous utilisez quotidiennement. Si des greffons de ce genre sont développés, Wave pourrait alors devenir une « super boite mail » qui réunit à la fois vos conversations privées et votre activité sur l’ensemble des sites que vous fréquentez. Google Wave n’est pour l’instant disponible qu’aux développeurs, le lancement grand public devrait avoir lieu plus tard cette année.

Vous pouvez retrouver une vidéo de la présentation dans son intégralité (en anglais) ici, et l’article officiel du blog de Google ici

URL : http://wave.google.com/

À propos de ADNxtc

Charles Parent on the wave since 1996. Topics: SEO, Digital Marketing, Graphic Design, Culture, Architecture, Museum, Education, Webmarketing, Social Networks. Bio: http://charlesparent.net from Nantes (FR)

Discussion

2 réflexions sur “Le futur Gmail ? Google Wave, l’email 2.0

  1. Ce n’est pas évident d’intégrer tout aujourd’hui, et en plus tout le monde tend à vouloir faire leur propre « facebook » ou « netvibes ». Pour moi, au contraire, il faut penser à comment ouvrir les API des informations d’un site pour les permettre d’être facilement intégrés dans un service du type netvibes, Google Wave, etc… un distributeur peut s’ouvrir à tout plein de sites de niche avec un bon API !

    -Simon

    Publié par Simon White | 29 mai 2009, 13 h 49 min
  2. oulala, ça va être compliqué à intégrer tout ça ;o)

    Publié par Delphine | 29 mai 2009, 13 h 10 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

TWITTER

Flickr Photos

Google Fail error 414

mb3DEngine-_RSS-in-3D

sigir06-poster

bnf_grey_responsable_map

FlickrVision3D

FlickrVision

Plus de photos
%d blogueurs aiment cette page :